Médicaments

Dacarbazine 200 mg

Category:
La dacarbazine appartient à un groupe de médicaments appelés agents cytostatiques. Ces agents agissent sur le développement des cellules cancéreuses.

DACARBAZINE LIPOMED vous a été prescrit par votre médecin pour traiter un cancer, tel qu’un mélanome malin à un stade avancé (cancer de la peau), une maladie de Hodgkin à un stade avancé (cancer du tissu lymphatique) ou un sarcome des tissus mous à un stade avancé (cancer des muscles, des tissus adipeux, des tissus fibreux, des vaisseaux sanguins ou d’autres tissus de soutien du corps). DACARBAZINE LIPOMED peut être administré en association avec d’autres agents cytostatiques.

Comment utiliser DACARBAZINE LIPOMED 200 mg, poudre pour solution injectable ou perfusion ?

Ce médicament vous sera administré sous le contrôle d’un médecin spécialisé en oncologie (traitement contre le cancer) disposant de l’équipement nécessaire pour la surveillance régulière de tous les effets cliniques, pendant et après le traitement.

La dacarbazine est une substance sensible à la lumière. Le médecin ou l’infirmier/ère qui vous administrera ce médicament veillera à tenir la dacarbazine à l’abri de la lumière pendant l’administration.

Juste avant l’administration, la poudre de DACARBAZINE LIPOMED sera dissoute dans 20 mL d’eau pour préparations
injectables.

La solution obtenue vous sera administré en injection lente dans une veine ou sera à nouveau diluée à l’aide de 200–300 mL de solution isotonique de chlorure de sodium ou de glucose à 5% et vous sera administrée en perfusion intraveineuse (dans une veine) sur une durée de 15 à 30 minutes.

La dose dépendra de vos numérations sanguines et de la chimiothérapie reçue en parallèle. Votre médecin calculera votre dose en tenant compte de votre surface corporelle (en m2), de vos numérations sanguines et des autres médicaments ou traitements anticancéreux reçus.

Votre médecin pourra modifier la dose et la fréquence d’administration. Cela dépendra de vos analyses sanguines, de votre état général, de vos autres traitements et de votre réponse à DACARBAZINE LIPOMED. Si vous avez d’autres questions sur votre traitement, demandez plus d’informations à votre médecin, à votre infirmier/ère ou à votre pharmacien.

Utilisation chez les enfants et les adolescents
Aucune recommandation particulière ne peut être fournie à votre médecin concernant l’utilisation de DACARBAZINE LIPOMED chez l’enfant et l’adolescent tant que des données supplémentaires ne seront pas disponibles.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère.

Ce que contient DACARBAZINE LIPOMED 200 mg, poudre pour solution injectable ou perfusion
• La substance active est: la dacarbazine (sous forme de citrate de dacarbazine).
• Les autres composants sont: l’acide citrique monohydraté et le mannitol (E421).

Qu’est-ce que DACARBAZINE LIPOMED 200 mg, poudre pour solution injectable ou perfusion et contenu de l’emballage extérieur
DACARBAZINE LIPOMED est une poudre blanche lyophilisée fournie dans un flacon pour injection en verre brun (type I)
fermé par un bouchon de lyophilisation en caoutchouc bromobutyle. Les flacons contenant DACARBAZINE LIPOMED 200 mg sont équipés d’un sertissage en aluminium avec un capuchon amovible rouge.

Chaque flacon unidose de DACARBAZINE LIPOMED 200 mg contient 200 mg de dacarbazine, sous forme de citrate de dacarbazine.

Après reconstitution de DACARBAZINE LIPOMED 200 mg avec 20 mL d’eau pour préparations injectables, 1 mL de solution contient 10 mg de dacarbazine.

Avant reconstitution, DACARBAZINE LIPOMED est une poudre blanche lyophilisée. La solution reconstituée est limpide et jaune pâle. La solution pour perfusion diluée est limpide et pratiquement incolore.

DACARBAZINE LIPOMED est conditionné dans des boîtes.
Chaque boîte contient 10 flacons.

Quelles sont les informations à connaître avant d’utiliser DACARBAZINE LIPOMED 200 mg, poudre pour solution injectable ou perfusion?
Ne prenez jamais DACARBAZINE LIPOMED 200 mg, poudre pour solution injectable ou perfusion :
• si vous êtes allergique à la dacarbazine ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament, mentionnés
dans la rubrique 6.
• si le nombre de globules blancs et/ou de plaquettes dans votre sang est trop faible (leucopénie et/ou thrombopénie) ;
• si vous avez une maladie sévère du foie ou des reins ;
• si vous êtes enceinte ou que vous allaitez ;
• en association avec un vaccin contre la fièvre jaune.

Avertissements et précautions
Une prudence particulière est requise lors de l’administration de DACARBAZINE LIPOMED, comme indiqué ci-dessous :

Pendant le traitement par DACARBAZINE LIPOMED et également pendant 6 mois après l’arrêt du traitement, il est conseillé aux hommes d’adopter des mesures contraceptives efficaces.

Avant chaque administration, votre médecin vous prescrira des analyses de sang afin de vérifier si vous avez suffisamment de cellules sanguines pour recevoir DACARBAZINE LIPOMED. Le fonctionnement de votre foie et de vos reins sera également surveillé.

Adressez-vous à votre médecin ou pharmacien avant de prendre DACARBAZINE LIPOMED.

Autres médicaments et DACARBAZINE LIPOMED 200 mg, poudre pour solution injectable ou perfusion
Il est déconseillé d’utiliser un autre traitement médical sans en avoir parlé à votre médecin car des interactions pourraient se produire entre DACARBAZINE LIPOMED et les autres médicaments.

En particulier, vous ne devez pas recevoir ce médicament et vous devez prévenir votre médecin, votre infirmier/ère ou votre pharmacien si vous prenez ou recevez l’un des produits suivants :

• Phénytoïne, pour le traitement des crises convulsives (épilepsie),
• Vaccin contre la fièvre jaune,
• Vaccins vivants, car la dacarbazine peut affaiblir votre système immunitaire et vous pourriez contracter plus facilement une infection grave.

Vous ne devez pas recevoir DACARBAZINE LIPOMED si vous êtes dans l’un des cas ci-dessus. En cas de doute, parlez-en avec votre médecin, votre infirmier/ière ou votre pharmacien avant de recevoir DACARBAZINE LIPOMED.
Informez votre médecin, votre infirmier/ière ou votre pharmacien si vous utilisez l’un des traitements suivants :
• Fotémustine; vous ne devez pas recevoir simultanément de la dacarbazine et de la fotémustine car cela pourrait endommager vos poumons.
• Ciclosporine ou tacrolimus: ces médicaments pourraient affaiblir votre système immunitaire.

Si vous êtes dans l’un des cas ci-dessus (ou en cas de doute), parlez-en avec votre médecin, votre infirmier/ière ou votre pharmacien avant de recevoir DACARBAZINE LIPOMED.

Votre médecin déterminera si vous devez recevoir des médicaments permettant d’améliorer la circulation sanguine et contrôlera la coagulation de votre sang.

Informez votre médecin ou pharmacien si vous prenez ou utilisez, avez récemment pris ou utilisé ou pourriez prendre ou utiliser tout autre médicament.

Pendant la chimiothérapie, vous devez éviter les médicaments susceptibles d’endommager le foie (diazépam, imipramine, kétoconazole ou carbamazépine, par exemple).

DACARBAZINE LIPOMED 200 mg, poudre pour solution injectable ou perfusion avec des aliments, boissons et de l’alcool
Ne mangez pas juste avant de prendre DACARBAZINE LIPOMED. Cela vous aidera à éviter les nausées ou les vomissements. Pendant la chimiothérapie, vous ne devez pas boire d’alcool.

Grossesse, allaitement et fertilité
Demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre ou de recevoir tout médicament.

DACARBAZINE LIPOMED ne doit pas vous être administré si vous êtes enceinte ou si vous planifiez une grossesse.

Vous devez utiliser une contraception adéquate pendant le traitement.
Vous ne devez pas allaiter au cours du traitement par DACARBAZINE LIPOMED.

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou si vous envisagez une grossesse, demandez conseil à votre médecin avant de recevoir ce médicament.

Pendant le traitement par DACARBAZINE LIPOMED et également pendant 6 mois après l’arrêt du traitement, il est conseillé aux hommes d’adopter des mesures contraceptives efficaces.

Conduite de véhicules et utilisation de machines
Votre aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines pourrait être altérée en raison des effets indésirables du médicament sur le système nerveux central (le cerveau et les nerfs) ou en raison des nausées et vomissements. Cependant, rien ne vous empêche de conduire ou d’utiliser des machines entre les cures de traitement par DACARBAZINE LIPOMED, à moins que vous ne ressentiez des vertiges ou que vous ne soyez pas sûr(e) d’en être capable.

Quels sont les effets indésirables éventuels?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Votre médecin vous donnera des explications à ce sujet et vous indiquera quels sont les risques et bénéfices liés à votre traitement.

Prévenez immédiatement votre médecin si vous remarquez l’un des effets indésirables suivants:
• Signes d’infection, tels qu’un mal de gorge et une fièvre
• Ecchymoses (bleus) ou saignements anormaux
• Fatigue extrême
• Vomissements ou diarrhée persistants ou sévères
• Réaction allergique sévère, pouvant se manifester par une éruption cutanée soudaine avec démangeaisons (urticaire), un gonflement des mains, des pieds, des chevilles, du visage, des lèvres, de la bouche ou de la gorge (pouvant entraîner des difficultés à avaler ou à respirer) et une sensation d’évanouissement imminent
• Jaunissement de la peau et des yeux dû à des problèmes de foie
• Signes de problèmes liés au cerveau ou aux nerfs, tels que des maux de tête, des troubles de la vision, des crises convulsives, une confusion, une léthargie (état d’apathie) ou un engourdissement et des picotements dans le visage

Tous ces effets indésirables sont graves. Vous pourriez avoir besoin d’une prise en charge médicale en urgence.

La liste ci-dessous présente l’ensemble des effets indésirables connus :

Effets indésirables fréquents (1 à 10 patient[s] traité[s] sur 100)
• Anémie (diminution du nombre de globules rouges)
• Leucopénie (diminution du nombre de globules blancs)
• Thrombopénie (diminution du nombre de plaquettes sanguines).
Les modifications des numérations sanguines dépendent de la dose et surviennent de façon différée. Les valeurs les plus basses ne sont souvent atteintes qu’au bout de 3 à 4 semaines.
• Anorexie (perte d’appétit), nausées et vomissements – tous ces effets indésirables peuvent être sévères.
• Suppression de la moelle osseuse (diminution de la formation de toutes les cellules sanguines dans la moelle osseuse)

Effets indésirables peu fréquents (1 à 10 patient[s] traité[s] sur 1000)
• Alopécie (chute des cheveux)
• Hyperpigmentation (coloration plus marquée de la peau)
• Photosensibilité (sensibilité accrue de la peau à la lumière du soleil)
• Symptômes pseudo-grippaux avec épuisement, frissons, fièvre et douleurs musculaires, occasionnellement observés pendant ou, souvent, quelques jours après l’administration de la dacarbazine – ces troubles peuvent réapparaître lors de la perfusion suivante.
• Infections
• Éruption cutanée transitoire
• Vision floue
• Hépatotoxicité (lésions au foie)

Effets indésirables rares (1 à 10 patient[s] traité[s] sur 10 000)
• Pancytopénie (diminution du nombre de toutes les cellules sanguines)
• Agranulocytose (diminution très importante du nombre de granulocytes, un type de globule blanc particulier)
• Réactions anaphylactiques (réaction allergique sévère entraînant, par exemple, une chute de la tension artérielle, un gonflement des mains, des pieds, des chevilles, du visage, des lèvres, de la bouche et de la gorge pouvant engendrer des difficultés à avaler ou à respirer, un pouls rapide, de l’urticaire et des démangeaisons généralisées ou une rougeur de la peau)
• Maux de tête
• Troubles de la vision
• Confusion
• Léthargie (état d’apathie)
• Convulsions (crises épileptiques)
• Paresthésie faciale (sensations anormales au niveau du visage), engourdissement et bouffées de chaleur au niveau du visage peu après l’injection
• Diarrhée
• Maladie veino-occlusive (MVO) (maladie sévère du foie due à l’obstruction des vaisseaux sanguins du foie) avec nécrose hépatique (destruction des cellules du foie) pouvant engager le pronostic vital – si cette complication est suspectée chez vous, votre médecin envisagera la mise en place d’un traitement approprié.
• Augmentation des enzymes du foie
• Altération de la fonction rénale
• Érythème (rougeur de la peau)
• Exanthème maculo-papuleux (éruptions cutanées)
• Urticaire
• Irritation au site d’injection

Si ce médicament est accidentellement administré dans le tissu autour de la veine, vous ressentirez des douleurs et le tissu sera endommagé.

Vous pourriez ressentir un ou plusieurs de ces symptômes ; veillez à en informer votre médecin, le cas échéant.

Déclaration des effets secondaires
Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration: Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance – Site internet : www.signalement sante.gouv.fr

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

RETROUVEZ NOUS. Notre local sur la carte

POUR PLUS D’INFORMATIONS +212 5 22 21 98 17

N’HÉSITEZ PAS À NOUS  Envoyer un message

Le groupe
Suivez Génération Santé

Copyright © 2021 Génération Santé. Tous droits réservés

Your Shopping cart

Close