Médicaments

Encifer®

Category:
Pour le traitement de l’anémie par carence en fer chez les patients en hémodialyse chronique, qui reçoivent un traitement supplémentaire d’érythropoïétine.

1) Patient en insuffisance rénale chronique sous hémodialyse (HDD-CKD) et recevant une érythropoïétine 2) Patient en insuffisance rénale chronique sous dialyse péritonéale (PDD-CKD) et recevant l’érythropoïétine 3) Patient en insuffisance rénale chronique non sous hémodialyse (NDD- CKD) et recevant ou ne recevant pas l’érythropoïétine.

Patient en insuffisance rénale chronique sous hémodialyse (HDD-CKD). La posologie recommandée est de 100 mg (5ml) administrée 1 à 3 fois par semaine ; la plupart des patients nécessiteront une dose cumulative minimale de 1 000 mg au cours de plus de 10 séances séquentielles. Patients atteints d’insuffisance rénale chronique non sous dialyse (NDD-CKD) et recevant ou ne recevant pas l’érythropoïétine : Dose cumulative totale de 1 000 mg, en injection i.v. lente de 200 mg, administrée sur une période de 2 à 5 minutes, au cours de cinq séances séquentielles sur une période de 14 jours. Patients atteints d’insuffisance rénale chronique sous dialyse péritonéale (PDD-CKD) et recevant l’érythropoïétine : Dose cumulative totale de 1 000 mg et divisé en trois doses administrées sur une période de 28 jours : deux perfusions de 300 mg administrées pendant 1,5 heure, à intervalle de 14 jours, suivies d’une perfusion de 400 mg administrée pendant 2,5 heures, 14 jours plus tard.

Hématirnique. Composition : chaque ml contient de l’hydroxyde ferrique en complexe avec du saccharose équivalent à 20 mg de fer élémentaire.

Chez les patients avec des signes de surcharge en fer ; chez les patients présentant une hypersensibilité connue aux solutions parentérales ferriques et chez les patients atteints d’anémie non causée par une carence en fer.

Effets indésirables :
occasionnellement hypotension, douleur thoracique, hypertension, hypervolémie, crampes musculaires, myalgie, nausées, diarrhée, vomissements, douleurs abdominales, élévation des enzymes hépatiques, irritation cutanée, prurit, réaction au site d’injection, toux, dyspnée, pneumonie, vertiges, fièvre, céphalée, asthénie, malaise. Mise en garde et précaution : Réactions d’hypersensibilité, hypotension, la surveillance périodique des paramètres hématologiques peut être exigée.

Grossesse :
En clinique, les données au 1er trimestre sont limitées mais aucun effet malformatif n’a été signalé à ce jour. Catégorie B.

Allaitement :
Bien qu’il soit peu probable que le complexe hydroxyde ferrique-saccharose passe dans le lait maternel, la prudence doit être de mise chez la femme qui allaite.

Utilisation pédiatrique :
L’innocuité et l’efficacité en pédiatrie n’ont pas été établies.

Interaction médicamenteuse :
Le fer administré par voie parentérale pourrait diminuer l’absorption de préparations de fer administrées par voie orale, de façon concomitante.

Surdosage :
Si le surdosage survient, la plupart des symptômes ont été traités avec succès avec des fluides IV, hydrocortisone et/ou des antihistaminiques. Perfusant la solution comme recommandé ou à un rythme plus lent peut également soulager les symptômes. Des doses de fer saccharose excédant les besoins de fer peuvent conduire à l’accumulation de fer dans les sites de stockage conduisant à l’hémosidérose. Le suivi périodique de la saturation de la transferrine et de la ferritine sérique peut aider à reconnaître l’accumulation de fer.

RETROUVEZ NOUS. Notre local sur la carte

POUR PLUS D’INFORMATIONS +212 5 22 21 98 17

N’HÉSITEZ PAS À NOUS  Envoyer un message

Le groupe
Suivez Génération Santé

Copyright © 2021 Génération Santé. Tous droits réservés

Your Shopping cart

Close